A PHP Error was encountered

Severity: Notice

Message: Undefined variable: twitter

Filename: core/MY_Controller.php

Line Number: 158

Backtrace:

File: /srv/data/web/vhosts/www.leserpentaplumes.com/application/core/MY_Controller.php
Line: 158
Function: _error_handler

File: /srv/data/web/vhosts/www.leserpentaplumes.com/application/controllers/Homepage.php
Line: 14
Function: _twitter

File: /srv/data/web/vhosts/www.leserpentaplumes.com/htdocs/index.php
Line: 296
Function: require_once

Le serpent à plumes
  • Cypora Petitjean-Cerf - ELLE
  • L'Empire du mensonge
  • Affiches Serpent à Plumes 2018
  • Bessora
  • De l'odeur de l'encre
  • NOUVEAUTÉS
  • À PARAÎTRE
  • Citizen Narcisse
  • Set the Boy Free
  • Le Promeneur d'Alep
  • La concordance des temps
  • Les Microbes humains
Techno Freaks de Morgane Caussarieu dans la sélection du Prix de Flore 2018

EXTRAITS

Dans la presse

Fawaz Hussain dans Le Canard Enchaîné

"Sur un sujet grave, ce roman est d'une légèreté de bon aloi : drôle, goguenard, jamais cynique."

Le Canard Enchaîné « Gundoro, mollah dans un petit village kurde, en a ras le turban de prêcher pour "deux ou trois bouseux grabataires". Il fait ses valises pour Diyarbakir, s'installe comme guérisseur-charlatan, spécialiste des "versets coraniques prononcés à l'envers". Mais le verlan en arabe a ses limites ! Son fils Sino, élevé dans une école turque, décide d'émigrer à Paris, rejoignant la cohorte de ces hommes "se déplaçant comme des pions sur l'échiquier noir et blanc de l'absurde".

Fawaz Hussain dans Le Canard Enchaîné

Twitter

Tandis que l'audience de Niroz Malek ne cesse de croître en Suède... 
à lire dans la langue de Zlatan Ibrahimovic.
dagensbok.com
lasenar.com
Bientôt disponible également en Allemagne et en Norvège.
Le Promeneur d'Alep en Suède

Dans la presse

Mark E. Smith, la musique qui chambre - Libération

Mark E. Smith, la musique qui chambre - Libération

On confesse avoir longtemps cherché pourquoi on a été à ce point touché par l'autobiographie de Mark E. Smith. 
(...) Mark E. Smith vient d'un monde disparu. Il aura ainsi existé grâce à un geste artistique unique : la harangue du chant, l’homme du peuple interpellant le bourgeois à la sortie du pub - un geste ténu disant l’appartenance sociale et la désinvolture, les limites musicales et le fait de se foutre de ces limites. Le livre dit ça. Ni plus ni moins. 
Grégory Schneider, 21 novembre 2016, Libération
http://next.liberation.fr/musique/2016/11/21/mark-e-smith-la-musique-qui-chambre_1529966