Avant tout, se poser les bonnes questions

Roman
ISBN : 9791097390013
Parution : 17/08/2017
Prix : 18 €

Avant tout, se poser les bonnes questions

Ginevra LAMBERTI

Traduit de l'Italien par Irene RONDANINI , Pierre BISIOU

Gaia est Gaia. Gaia habite une sublime vallée italienne où les vieilles femmes persécutent les limaces. Puis Gaia rejoint Venise où les petits chefs des centres d’appels persécutent les étudiantes en langues rares dans son genre. Gaia a un père facétieux quoique fragile. Gaia a une mère patiente mais pas que. Gaia aime les chats et vit en colocation. Gaia n’est peut-être pas hypocondriaque mais est certaine plusieurs fois par semaine d’être victime d’un infarctus, notamment. En somme, Gaia c’est toi ou si ce n’est toi c’est donc ton frère, ta sœur, ta fille ou ta voisine, cette personne humaine magnifique, drôle et d’une énergie rare, cette délicieuse joie.
On en parle :
« Ce roman montre l’absurdité du quotidien, entre les hypermarchés délirants, les viaducs idéaux pour les suicides, les emplois précaires, les régions infestées de vapeurs toxiques, les Bengalais qui deviennent coiffeurs et les Japonais qui se prennent en selfie dans la Lagune. De l’humour noir et de l’animosité à la Beckett à l’époque de Twitter. Où est l’avenir ? Il est tout simplement absent. » La Repubblica, 27/09/2015
« Une langue savoureuse. » La Corriere Della Sera, 11/10/2015

Ginevra LAMBERTI