Celui qui revient

Roman
ISBN : 979-10-94680-10-0
Parution : 04/02/2016
240 pages
Prix : 20 €

Celui qui revient

HAN KANG

Traduit du coréen par Eun-Jin JEONG , Jacques BATILLIOT

Mai 1980, une junte militaire a pris le pouvoir en Corée du sud quelques mois plus tôt. Après une spectaculaire manifestation d'opposants à Séoul, la ville de Gwangju se mobilise à son tour. Face à la répression, elle se soulève, portée par le mouvement étudiant et syndical pour la démocratie. La répression menée par l'armée est féroce, les civils, la foule, la jeunesse deviennent des cibles. Dans la ville ensanglantée, un jeune garçon erre, à la recherche de ses camarades. Dans une maison d'édition, une jeune femme travaille sur un texte censuré. Dans le présent, des rescapés se souviennent. Et toutes ces âmes tourmentées demandent à trouver la paix. Sur une trame historique encore douloureuse, dans le style pur et éthéré empreint de bouddhisme qui lui est propre, la romancière Han Kang se positionne face à la résurgence d'une certaine idéologie autoritaire et rend hommage aux martyrs de la démocratie coréenne.
On en parle :
« Elle a 45 ans, et est considérée en Corée du Sud comme l'écrivain majeur de sa géné­ration, et elle a reçu le Man Booker lnternational Prize - un prix parmi les plus prestigieux du paysage éditorial international, qui récompense chaque année un ouvrage étranger traduit en anglais et paru au Royaume-uni.» Télérama
« Celui qui revient est un roman essentiel, émouvant et déchirant dans la quête de sa dignité. » Irish Times
« Un roman rare, et bouleversant, Celui qui revient est un cri de rage, et par-dessus-tout, donne voix à ceux qui sont réduit au silence. » The Guardian
« Le ballet littéraire, qui s’organise autour de la prose d’Han Kang, fait de ce livre poignant un texte qu’on en peut lâcher, universel et profondément marquant. » The New York Times
« Un triomphe émotionnel » The Telegraph

Du même auteur

La végétarienne Leçons de grec

 HAN KANG